Ouverture des programmes de Licence professionnelle et de Master en commande publique à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia

 

S’inscrivant dans la dynamique du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé pour apporter des réformes au niveau des marchés publics, l’ARMP, conformément à sa mission, a élargi cette opportunité professionnelle au niveau de l’enseignement supérieur pour le lancement de deux programmes de formation en commande publique (Licence professionnelle et Master).

Deux sous-commissions sont mises en place par l’ARMP et l’Université Général Lansana Conté suivant la note de service conjointe N° Ref/2020/ARMP/UGLC/RECT portant nomination des membres de ces sous-commissions devant assurer la rédaction des programmes de Licence professionnelle et Master en commande publique.

Les deux sous-commissions travaillent depuis des jours pour le démarrage effectif des programmes de Licence professionnelle et du Master en commande publique. L’université Général Lansana Conté est cette institution d’enseignement supérieur qui est choisie pour abriter ces deux (2) programmes de formation.

C’est ainsi que la journée du mardi 22 décembre 2020 a été consacrée à la présentation des travaux liés à ces programmes de formation. Chaque sous-commission a procédé à la restitution des travaux liés à son programme, et la Bibliothèque de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia a servi de cadre pour cette séance de travail.

Les travaux de restitution se sont déroulés en présence des cadres de l’ARMP, conduit par M. le Directeur général, Jonas Mukamba Kadiata Diallo et le président du Conseil de régulation de l’ARMP, M. Fodé Oumar Touré. Du côté de l’Université Général Lansana Conté, on a enregistré la présence du recteur, des cadres du rectorat et les enseignants chercheurs.

L’objectif de cette restitution était de passer au peigne fin les deux programmes de formation afin que les participants puissent apporter des critiques et suggestions en vue de leur démarrage pour l’année universitaire 2020-2021.

Au cours de la restitution des travaux, il est revenu à la sous-commission Licence professionnelle de dérouler les différentes parties de son programme. L’admission à cette formation est destinée aux professionnels en activités ayant 5 ans d’expérience en commande publique et aux titulaires de Licence en (droit, économie, ingénierie) ou tout autre diplôme reconnu en République de Guinée, mais ces derniers postulent par voie de concours. Il a été aussi question pour la sous-commission Licence professionnelle de démontrer la pertinence scientifique de leur travail. Au nom de cette sous-commission, l’intervenant a martelé que ce programme de Licence professionnelle en commande publique est axé sur un certain nombre de métiers reposé sur trois piliers : la passation, le contrôle et la régulation (…).

Au cours de cette restitution, les critiques et suggestions furent apportées aux deux programmes de formation par les enseignants chercheurs.

À la satisfaction générale, le recteur de l’université Général Lansana Conté a traduit tout son engagement, d’accompagner l’ARMP dans la mise en place de ces deux programmes de formation.

Du côté de l’ARMP, très enchanté de la restitution des travaux liés à ces deux programmes de formation, le Directeur général de l’ARMP, a apprécié la qualité du travail accompli par ces deux sous-commissions ; il a aussi loué les efforts des autorités universitaire Général Lansana Conté pour la mise en place de ces programmes de formation en commande publique.

 

Cellule communication ARMP