Atelier pour le projet de validation du nouveau code des marchés

Le projet de validation du nouveau code des marchés publics en débat à Conakry

Depuis 2012, la Guinée dispose des règlementations portant sur le code des marchés publics suivant la loi L020 qui fixe les règles régissant la passation, le contrôle et la régulation des marchés publics et délégations de services publics.

Dans le but d’améliorer ce cadre institutionnel et réglementaire du système des marchés publics, que l’ARMP, le Ministère de l’Économie et des Finances et les services de la chaîne de passation des marchés publics, ont travaillé étroitement durant des semaines dans le cadre de la révision du code des marchés publics.

Pour l’aboutissement de ces travaux, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) en étroite collaboration avec le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) – notamment avec l’accompagnement financier de la BAD et la Banque mondiale, organise sur le projet de validation du nouveau code des marchés publics du 09 au 11 octobre 2019 à Conakry.

A cet effet, 420 personnalités issues des services publics et privés y sont conviées.

Durant trois jours donc, des experts et autres cadres du trépied réussiront à mettre en route ce projet du nouveau code des marchés publics, sous les auspices du gouvernement.

Les recommandations issues de cette rencontre permettront de poursuivre la réforme déjà engagée pour une meilleure efficacité et une bonne efficience de la commande publique en Guinée.