L’ARMP prépare l’audit des marchés publics

Conformément à ses attributions, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a procédé au lancement d’un appel d’offre pour le recrutement d’un cabinet, pour la réalisation de l’audit des marchés publics, des exercices 2014 et 2015. Il s’agit d’auditer en deux mois et demi un échantillon représentatif des marchés des départements ministériels et Institutions républicaines.

L’objectif consiste à vérifier la régularité des processus de passation, d’exécution et de contrôle des marchés, afin de s’assurer du respect de la réglementation en matière de passation des marchés publics par les autorités contractantes, les organes de passation et de contrôle.

Cette démarche contribuera à l’assainissement des marchés publics : bonne gouvernance, transparence dans l’utilisation des fonds publics, etc.

Ainsi, les résultats de cet audit permettront au gouvernement d’avoir une meilleure visibilité de l’utilisation des fonds publics. Pour ce faire, la conduite des reformes des procédures de passations des marchés publics sera menée avec plus d’efficacité et résultat pour la gestion des finances publiques. Ce qui favorisera un meilleur climat des affaires et de partenariat en Guinée.

C’est à ce prix que l’impact des marchés publics sur l’économie nationale sera positif non seulement pour l’Etat qui aura le double bénéfice de l’amélioration des finances publiques par ricochet, des conditions de vie des Guinéens, mais aussi améliorerait la productivité des entreprises.